Préparez vous avant une opération de chirurgie

Une opération de chirurgie esthétique n’est pas à prendre à la légère. Malgré la démocratisation des interventions de chirurgie et l’émergence d’offres grand public visant à cibler les classes moyennes, il convient de prendre quelques précautions et se renseigner sur le niveau de prestation offerte et les compétences du chirurgien.

Pour plus d’information sur le choix d’un chirurgien, n’hésitez pas à consulter le guide pour choisir son chirurgien.

Une opération de chirurgie étant irréversible, prenez le temps de bien considérer votre choix en vous posant les questions suivantes:

Quelles sont les raisons réelles qui me poussent à effectuer cette opération? Est ce vraiment pour moi que je souhaite avoir recours à la chirurgie? Est ce que je me sentirais vraiment mieux après cette opération?

Pour vous aider dans votre réflexion, nous vous conseillons de lire notre guide de préparation de la chirurgie esthétique

Si vous êtes certain(e) de vouloir aller au bout de votre démarche, vous pouvez maintenant aborder les aspects pratiques et faire le tour des actes chirurgicaux.

Depuis une extrapolation de notre panel de clients sur le site, nous considérons, parmi les opérations de chirurgie esthétique les plus populaires, que la liposuccion remporte de loin la palme de l’acte le plus pratiqué en France (20%) avec plus de 30 000 opérations réalisées chaque année. Viennent ensuite les implants mammaires (18%), la blépharoplastie (13%), la Rhinoplastie (9%), et l’abdominoplastie.

En ce qui concerne les actes non chirurgicaux, les injections de Botox représente l’acte de médecine esthétique le plus demandé (plus de 50 000 injections par an). suivi de près par les injections d’acide hyaluronique avec plus de 40 000 actes par an.

Les risques d’une opération chirurgie

Ils sont limités mais bien réels. La chirurgie esthétique fait l’object d’un encadrement très strict du conseil national de l’ordre des médecins et de la haute autorité de la santé. Ces mesures visent encore à être augmentées afin d’assurer un niveau de sécurité maximum auprès des patients de plus en plus nombreux en France.

Parmi ces mesures, les chirurgiens esthétiques sont contraints à respecter un certain nombre de sécurité sanitaire, et de sécurité sur l’environnement de travail.

Le devis est obligatoire depuis l’arrêté du 17 octobre 1996, il doit être précis et respecter un délai de 15 jours entre sa remise et l’opération de chirurgie. Une déclaration de consentement éclairé sera remis au patient.

La chirurgie esthétique doit être dispensée dans des établissements « accrédités », selon la loi de mars 2002.

Les opérations de chirurgie esthétique suivantes doivent obligatoirement être effectuées par des chirurgiens qualifiés: liposuccion ou lipo-aspiration, lipostructure, greffe et microgreffe de cheveux, dermabrasion injections de matériaux non résorbables.

Pour finir, la loi interdit aux chirurgiens de partager des locaux d’habitation ou de commerce et éviter toute communication directe.

L’accoutumance à la chirurgie esthétique
Comment se préparer avant une intervention de chirurgie esthétique au visage