Trouver un centre de greffe et implantation de cheveux à Paris

greffe de cheveux

La perte de cheveux est une pathologie redoutée par tous. Elle peut d’ailleurs survenir à n’importe quel âge. Pour connaitre le type de traitement le plus adapté, il faudrait déterminer en amont les causes. À la différence des autres solutions disponibles actuellement, la greffe permet de retrouver ses cheveux naturels. Quel praticien choisir pour un implant cheveux à Paris ?

Greffe et implantation de cheveux : pour qui ?

La greffe de cheveux est recommandée aux personnes souffrant d’une maladie capillaire à l’instar de l’alopécie androgénétique, la calvitie ou l’alopécie cicatricielle. L’intervention peut aussi être envisagée en cas de chute de cheveux prématurée. Toutefois, il est plus judicieux d’attendre l’âge de 30 ans avant de se lancer.

L’implantation de cheveux est un acte chirurgical se déroulant sous anesthésie locale. Dans un premier temps, le praticien va extraire sur la zone donneuse ce qu’on appelle des « greffons ». Par la suite, il va les transplanter sur la zone receveuse.

Après l’opération, les douleurs légères et des irritations peuvent apparaitre. Mais elles s’estompent rapidement. On tient à noter que la chirurgie peut laisser des cicatrices. Néanmoins, elles disparaissent au bout de quelques semaines. Pour trouver un expert en greffe de cheveux à Paris, faites un tour sur www.phoenix-esthetic.fr.

Quels sont les différents types d’intervention ?

Les chirurgiens proposent deux types d’intervention. La FUT ou Follicular unit Transplantation est aussi appelée « méthode de la bandelette ». C’est la technique de référence dans le secteur de la chirurgie capillaire. Elle permet de remédier à des problèmes de perte de cheveux, même à des stades avancés. L’avantage, c’est que le chirurgien peut extraire un grand nombre de greffons (unités folliculaires) et de traiter une grande surface en une seule opération. Le principe consiste à tracer un rectangle sur la zone donneuse. Les follicules en bonne santé seront par la suite réimplantés un par un.

La greffe de cheveux FUE ou Follicular Unit Excision est une technique moins invasive. Elle ne laisse pas non plus de cicatrice linéaire. Le médecin va dans un premier temps prélever des unités folliculaires une par une avec un micropunch circulaire. Cette solution permet de limiter la zone donneuse. Par conséquent, le patient peut recourir à l’implantation de cheveux plusieurs fois. Aussi, elle ne laisse aucune cicatrice visible à l’œil nu.

Existe-t-il un risque d’échec ?

La greffe est une réponse très esthétique aux problèmes de perte de cheveux chez l’homme et chez la femme. Le médecin traitant utilise les propres cheveux du patient pour combler les zones chauves. L’implantation est donc naturelle. Il n’y a pas de risque de changement de couleur ou de texture. Ce sont les cheveux vivants du patient qui vont pousser naturellement sur le site d’implantation.

Avant la greffe, plusieurs facteurs peuvent être la cause d’un échec : mauvais diagnostic, manque de préparation de la zone ou prise de tabac. Pendant l’intervention, une opération ratée peut être due à un mauvais prélèvement, une utilisation de produits de conservation de mauvaise qualité, une manipulation inadaptée des unités folliculaires ou une mauvaise transplantation. Voilà pourquoi il faudrait confier l’implantation à un spécialiste en greffe de cheveux FUE à Paris.

Après la sortie de la clinique, il est tout à fait normal de constater des petites croûtes sur les zones touchées ou un œdème au niveau du visage. Mais ces désagréments disparaissent rapidement. Pour limiter les risques, il est conseillé de suivre à la lettre les recommandations du médecin, car une mauvaise cicatrisation peut empêcher la repousse.

Attention ! Il faudrait attendre jusqu’à 3 mois pour la repousse des cheveux. Et le résultat définitif ne sera visible qu’après 12 mois en moyenne.

Comment choisir un spécialiste dans la greffe de cheveux à Paris ?

De prime abord, sélectionnez une clinique réputée et spécialisée dans la greffe des cheveux. Il s’agit d’une intervention délicate qui comporte des risques et nécessite une expertise. Ensuite, renseignez-vous sur le chirurgien et l’équipe qui prendront en charge l’intervention. Pensez à vérifier la compétence du praticien et les différentes formations qu’il a suivies. L’expérience professionnelle est également un critère essentiel. Un praticien qui réalise plusieurs greffes par mois sera plus habile que son confrère qui pratique l’acte 2 fois tous les trimestres.

La chirurgie capillaire est aussi encadrée. Le chirurgien doit être inscrit à l’Ordre des médecins pour pouvoir opérer. Pour évaluer ses capacités, rendez-vous sur son site internet et jetez un œil aux photos des opérations réussies. Sinon, parcourez les témoignages laissés par les autres patients sur le web. Dans tous les cas, contactez plusieurs praticiens pour trouver plusieurs avis et devis. Vous aurez ainsi une idée précise de la technique à privilégier et du budget à prévoir.

L’accoutumance à la chirurgie esthétique
Comment se préparer avant une intervention de chirurgie esthétique au visage